Accueil > Repères statistiques > Confinement du printemps 2020 : baisse des résultats et creusement des (...)

Confinement du printemps 2020 : baisse des résultats et creusement des écarts

mardi 10 novembre 2020

La DEPP (service statistique du ministère de l’Éducation nationale) vient de rendre publics les résultats des évaluations standardisées en CP et en CE1 réalisées en septembre 2020 (Andreu et al., 2020). Comme on pouvait s’y attendre, les acquis des élèves sont en baisse cette année par rapport à ceux de 2019.
Au mois d’août, le ministère de l’Éducation nationale affichait pourtant un optimisme de rigueur en publiant une Note d’information au titre trompeur : « Crise sanitaire de 2020 et continuité pédagogique : les élèves ont appris de manière satisfaisante » (Barhoumi et al., 2020).
Trompeur, car ce ne sont pas les apprentissages réels qui étaient alors évalués, mais les opinions des parents, des élèves et des enseignants à leur sujet. Les travaux de recherche disponibles ont cependant établi de longue date que plus l’interruption des enseignements par les vacances est long, plus les pertes de compétences cognitives sont importantes, cet effet étant d’autant plus prononcé que les parents sont peu diplômés (Cooper et al., 1996).
De fait, après trois mois de déscolarisation, les élèves de CP et de CE1 obtiennent de moins bons résultats en français et en mathématiques que l’an passé. En CE1, par exemple, la part des élèves lisant de façon satisfaisante des mots à voix haute passe de 73% à 68%. De même, la part d’élèves avec une maîtrise satisfaisante baisse de 5 points pour la lecture de textes. Les résultats sont plus stables en mathématiques, sauf pour les élèves aux acquis les plus fragiles.
Car le confinement a aussi accentué les inégalités d’apprentissage. Entre les élèves des quartiers populaires, scolarisés en éducation prioritaire, et ceux des autres écoles publiques, les écarts se sont creusés : + 3 points en CP pour la connaissance des noms des lettres et du son qu’elles produisent, + 4 points pour la lecture et l’écriture des nombres entiers. Et dans les écoles classées REP+, ces mêmes écarts augmentent de 5 points...

Références :
Andreu Sandra, Cioldi Isabelle, Conceicao Pierre, Eteve Yann, Fabre Marianne, Le Breton Stéphanie, Persem Élodie, Portelli Thomas, Rocher Thierry, Rue Guillaume, Vourc’h Ronan, Wuillamier Philippe, 2020, « Évaluations 2020. Repères CP, CE1 : premiers résultats »,Document de travail, novembre.
Barhoumi Mériam, Blouet Laurent, Charpentier Axelle, Cristofoli Sophie, Fréchou Hélène, Hubert Tamara, Iasoni Enzo, Lermite Alexis, Michaudon Hélène, Moyère Robin,Odin-Steiner Danaé, Raffaëlli Christelle, Solnon Anaëlle, Stefanou Alexia, Touahir Mustapha, Traore Boubou,Wuillamier Philippe, 2020,« Crise sanitaire de 2020 et continuité pédagogique : les élèves ont appris de manière satisfaisante », Note d’information,n°20.26, août.
Cooper Harris, Nye Barbara, Charlton Kelly, Lindsay James, Greathouse Scott, 1996, « The effects of summer vacation on achievement test scores : a narrative and meta-analytic review », Review of educational research, vol. 66, n°3, p. 227-268.